TECH-WAY pour tous vos besoins en dératisation, désinsectisation, VO, VMC, ramonage, ventilation, protection incendie et travaux d’entretien.

GLOSSAIRE

Alpha (rats)

Les rats vivent dans une communauté dans laquelle on trouve des systèmes de hiérarchie complexes, basés sur les notions de groupes dominants et groupes dominés.

Le rat Alpha est le spécimen dominant qui commande l’ensemble de la communauté.
Le rat Bêta est un rat qui côtoie le dominant sans se faire agresser et peut dominer lui-aussi d’autres rats, à l’exception du rat Alpha.
Le rat Oméga est dominé par les deux premiers. Il se fait parfois agresser ou harceler par les deux premiers.

ANSES

Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail. Cette agence a pour responsabilité de définir les conditions d’utilisation de substances chimiques comme les biocides par exemple. Récemment, l’ANSES a par exemple demandé qu’il n’y ait plus de recours permanent aux biocides dans la lutte contre les rongeurs.  

Anthrène

Ce coléoptère de la famille des Dermestdae mesure environ 3 mm et est considéré comme un nuisible en raison des dégâts que les larves causent aux vêtements, tapis, rideaux et meubles. La larve d’Anthrène possède une pilosité abondante ce qui la rend particulièrement urticante, vit dans des endroits calmes et sombres tels que les placards et se nourrit principalement de fibres naturelles.

Appâtage permanent

Technique de lutte contre les nuisibles, et en particulier les rongeurs (rats, souris, …).

Cette technique consiste à disposer de façon permanente des appâts contenants un biocide (un anticoagulant par exemple) même si la présence de rongeurs n’est pas avérée. Une modification réglementaire européenne interdit dorénavant ce type de technique qui ne peut dorénavant plus être mise en place de façon préventive mais uniquement de façon curative. L’expérience a en effet démontré que l’usage permanent aux biocides favorisait l’accoutumance et la résistance aux biocides et que cela pouvait provoquer des effets collatéraux sur des espèces non visées par ces appâts.

TECH-WAY propose des solutions alternatives telles que des dispositifs d’appâts placébo (appelés également détecteurs de présence) ou de détecteurs connectés (pièges équipés de puces électroniques). Ces nouveaux équipements permettent d’être informé en temps réel de la présence de rongeurs.

BAEH

Ces Blocs autonomes d’éclairage en habitation viennent souvent compléter les BAES, les blocs autonomes d’éclairage de sécurité, utilisés pour l’évacuation d’un bâtiment. Utilisés dans l’habitat, il permet de maintenir un éclairage faible. Moins consommateurs d’énergie, ils permettent de maintenir une durée de fonctionnement plus longue.

BAES

Abréviation qui signifie Blocs autonomes d’éclairage de sécurité. Ils ont pour vocation à éclairer et indiquer l’emplacement des sorties dans un établissement lors d’une évacuation d’urgence. Ces blocs font l’objet de règlementations très strictes et d’une maintenance annuelle par un professionnel tel que TECH-WAY.

Biocides

Ces produits sont destinés à la destruction des organismes nuisibles par une action chimique ou biologique. Ils sont fortement réglementés car un mauvais usage pourrait avoir des effets préjudiciables sur l’homme, les animaux domestiques ou l’environnement.
Il faut faire la distinction entre les produits biocides et les produits phytosanitaires, ces derniers avant vocation à protéger plus spécifiquement les végétaux.
Parmi les biocides on retrouve principalement les raticides visant à éliminer les rongeurs tels que les rats ainsi que les insecticides visant à éliminer les insectes tels que les blattes, les puces, les punaises de lit.

Blatte

Egalement appelés cafard, elles font partie de la famille des blattoptères au même titre que les termites qui partagent le même ancêtre. En Europe, on les appelle également des cancrelats tandis qu’on parle généralement de Coquerelles au Canada ou de Ravet aux Antilles. Les blattes sont considérées comme nuisibles en raison des risques sanitaires qu’elles représentent pour l’homme.

Cafard

Synonyme de blatte. Il existe dans le monde plus de 6000 espèces de cafards dont moins de 1% représente un danger réel pour l’homme. Les cafards sont un des plus vieux habitants de la planète. On estime en effet que les cafards sont apparus sur terre il y a 350 millions d’années.

Certibio

Pour pouvoir commercialiser des produits issus de l’agriculture biologique, tout opérateur doit avoir été contrôlé par un organisme certificateur agréé par l’Institut National de l’Origine et de la qualité et disposer des certificats correspondants. Ce certificat est appelé Certibio. Dans le cadre de l’activité de Maîtrise des nuisibles, l’ensemble des techniciens TECH-WAY sont en possession de ce certificat.

Certiphyto

Tout acte professionnel où l’action conduite porte sur l’utilisation, la distribution, le conseil, la vente de produits phytopharmaceutiques, est soumis à la détention d’un certificat individuel pour les produits phytopharmaceutiques appelé le Certiphyto. Ce certificat atteste de connaissances suffisantes pour utiliser les pesticides en sécurité et en réduire leur usage.

CS3D

Chambre syndicale ayant pour mission de promouvoir les compétences professionnelles de la branche d’activité pour les métiers de la dératisation, désinsectisation et désinfection.

Défibrillateur

Le défibrillateur automatisé fonctionne au moyen d’une batterie et de 2 électrodes. Portatif, il permet d’analyser de façon instantanée l’activité électrique du cœur et le cas échéant de délivrer un choc électrique d’environ 400 volts afin de permettre un retour à une activité électrique normale du cœur. Le défibrillateur ne nécessite ni une formation particulière ni une prise de décision de la part de l’opérateur.

Dératisation

Activité qui consiste à éliminer la présence de rongeurs nuisibles (principalement les rats et les souris). Les rats et les souris sont considérés comme nuisibles pour l’homme en raison des risques sanitaires qu’ils représentent pour l’homme et des dégâts qu’ils causent. Il existe de nombreuses techniques de dératisation. Cette activité est fortement réglementée, notamment quand elle a recours à des biocides.

Désinsectisation

Activité qui consiste à éliminer la présence d’insectes nuisibles. De nombreuses espèces d’insectes sont considérées comme nuisibles pour l’homme en raison des risques sanitaires qu’elles représentent pour l’homme et des dégâts qu’elles causent. Les principaux insectes nuisibles sont les blattes (également appelées cafards), les puces, les punaises de lit, les fourmis, les anthrènes, les poissons d’argent, les guêpes et les frelons. Il existe de nombreuses techniques de désinsectisation. Cette activité est fortement réglementée, notamment quand elle a recours à des biocides.

Détection canine

De plus en plus utilisée dans la lutte contre les punaises de lit, la détection canine consiste à dresser un chien pour repérer l’odeur des punaises de lit lorsqu’elles sont logées dans des endroits difficiles tels que derrière les plinthes, fissures, fentes ou tout autre endroit qui échapperait à la détection visuelle. Dans les hôtels en particulier, TECH-WAY recommande le passage régulier d’un maître-chien. L’enjeu économique et l’image de l’hôtel justifient en effet des moyens particulièrement pointus. Or il suffit de deux spécimens résiduels pour qu’une infestation reprenne.

Extincteur

Appareil de lutte contre l’incendie capable de projeter ou de répandre un agent afin de lutter contre un début d’incendie. S’agissant des équipements destinés au grand public, il existe plusieurs sortes d’extincteurs : portatifs, mobiles et fixes. De même, les extincteurs ne sont pas équipés des mêmes agents, chacun d’entre eux ayant un usage distinct. Il existe 3 agents :
  • Extincteur à poudre
  • Extincteur à eau ou mousse
  • Extincteur au CO2

Frelon

Les frelons appartiennent à la famille des hyménoptères. Les frelons, plus gros que les guêpes, se développent fortement en France.  En particulier, le Frelon asiatique, arrivé en France dans le Lot et Garonne depuis 15 ans et connu pour être un « tueur d’abeilles ». Il est maintenant présent sur une très grosse partie du territoire français.

Gel Goliath

Le gel goliath est un produit insecticide de la marque BASF qui permet de lutter contre les blattes (appelées également cafards). Une blatte qui a ingéré du gel Goliath va le transmettre à ses congénères, ce qui permet de lutter en quelques semaines contre une infestation de cafards. Pour être efficace, l’application de gel doit être réalisée par un technicien expérimenté, capable d’identifier les zones probables de passage des cafards.

Guêpe

Les guêpes, comme les frelons appartiennent à la famille des hyménoptères. Elles sont plus petites que les frelons mais aussi les plus agressives. Les guêpes sont à l’origine de la majorité des piqûres.

Housse anti punaise de lit

La housse anti punaise de lit est une barrière physique, totalement hermétique qui permet d’empêcher toute entrée ou sortie de punaises de lit. En cas d’infestation, et pour être certain qu’aucun de ces nuisibles n’a survécu au traitement curatif, elle permet d’enfermer les éventuels survivants, les privant de nourriture et provoquant ainsi leur mort au bout de quelques semaines.

Huiles essentielles (punaises de lit)

De nombreux sites proposent des huiles essentielles comme répulsif naturel contre les punaises de lit. Il est certain qu’en les éloignant, vous les privez de nourriture provoquant ainsi leur mort à moyen terme.

Il convient néanmoins d’être particulièrement prudent avec ces produits, qui bien que parfaitement naturels, ne sont pas sans risque. Les huiles essentielles sont des concentrés de plantes avec de forts principes actifs. Elles peuvent provoquer des allergies chez certains individus. Il faut en effet être particulièrement prudent avec les personnes asthmatiques ou ayant des difficultés respiratoires.

Insecticide

L’utilisation des insecticides est fortement réglementée car ces substances actives (ou ces préparations phytosanitaires) ont pour vocation de tuer les insectes, leurs larves et/ou leurs œufs mais peuvent aussi présenter des risques pour l’environnement et pour ceux qui les manipulent. Les insecticides font partie de la famille des biocides, réglementée en Europe par des directives spécifiques. En maîtrise des nuisibles, l’utilisation de biocides requiert un Certibio.

Les entreprises modernes telles que TECH-WAY privilégient les méthodes alternatives qui bien souvent sont tout aussi efficaces – voire plus efficaces – sans impact nocif sur l’environnement. Pour les punaises de lit par exemple, il est possible d’utiliser de la terre de diatomée en mousse ou un traitement thermique en complément de biocides.

 Pour éviter des usages abusifs de biocides, il est également recommandé de travailler de façon beaucoup plus ciblée. En cas d’infestation de punaises de lit, on peut ainsi avoir recours à la détection canine qui permet d’identifier de façon très précise les zones refuges de l’insecte sans traiter l’ensemble du périmètre.

Leptospirose

La leptospirose est une maladie bactérienne présente dans le monde entier. On estime qu’il y a 1 million de cas sévères dans le monde chaque année. La leptospirose est transmise principalement par les rongeurs, en particulier les rats, qui excrètent la bactérie dans leur urine. Chez l’homme, la leptospirose est souvent bénigne, mais peut conduire à l’insuffisance rénale, voire à la mort.

Lucifuge

Un nuisible lucifuge est un nuisible qui évite la lumière. C’est le cas du cafard (également appelé blatte) ou de la punaise de lit. Il est difficile de repérer ces insectes la journée. Pour détecter leur présence, il faut reconnaître les indices de leur présence. Pour les punaises de lit par exemple, on identifiera leur présence par des traces noires au niveau du matelas, en particulier prés des coutures. La nuit, on peut par contre se retrouver nez à nez avec des cafards en allumant la lumière de la cuisine. 

Maîtrise des nuisibles

Ensemble des activités visant à lutter contre les espèces nuisibles. On y retrouve 3 familles en particulier : la dératisation, la désinsectisation et la désinfection. Ces activités, ayant un recours fréquent à des produits biocides, sont réglementées et requièrent des certifications telles que les Certibio et Certiphyto.

En France, la Maîtrise des nuisibles concerne en particulier : les rats et les souris, les cafards, les punaises de lit et l’éloignement des pigeons.

Nuisibles

Ce terme fait référence à l’ensemble des espèces animales susceptibles de nuire à l’homme au travers des dégâts qu’elles causent ou des maladies qu’elles pourraient transmettre à l’homme ou aux animaux domestiques. On retrouve en particulier les rongeurs tels que les rats et de nombreux insectes comme les cafards, les punaises de lit ou les puces.

Pièges mécaniques

Les pièges mécaniques, utilisés notamment en dératisation ou désinsectisation, ont comme particularité de capturer ou éliminer leurs proies sans recours à des biocides. Les pièges mécaniques sont de plus en plus utilisés par les professionnels en remplacement des produits biocides dont l’usage fait l’objet de mesures contraignantes. Dans le cadre de sa politique RSE, TECH-WAY encourage fortement ses clients à opter pour des pièges mécaniques.

Pièges mécaniques connectés

Ces pièges ont comme particularité d’être équipés d’une puce électronique qui délivre des informations à distance. Il est ainsi possible d’être informé en temps réel de la présence ou de la capture d’un rongeur, tel qu’un rat ou une souris. Une fois informé, le technicien peut alors se rendre sur place pour enlever la capture et réarmer le piège mécanique.

Pigeon

En France, la plupart des pigeons que nous rencontrons dans les villes sont les descendants du Biset, une espèce dont la souche naturelle a disparu en France continentale en raison du métissage avec les pigeons domestiques. Il pèse en moyenne 300g et vit 5 à 6 ans. Il aime vivre en colonie et nicher dans les cavités des bâtiments tandis que son cousin, le pigeon Ramier est lui nettement plus gros et vit davantage dans les arbres.
Lorsqu’ils sont trop nombreux, les pigeons sont sources de multiples nuisances sonores et olfactives et ils présentent également un risque sanitaire à ne pas négliger.

Piqûres (punaises de lit)

Lorsqu’une punaise de lit pique un être humain, elle diffuse un liquide contenant un anti-coagulant et un anesthésiant. L’être humain ne ressent donc rien. Cela permet ainsi à la punaise de lit de le piquer pendant environ 10 à 15 minutes sans que ce dernier ne s’en aperçoive. Les piqûres ne sont pas dangereuses mais sont très irritantes provoquant des démangeaisons et parfois même des oedèmes. Afin de pouvoir se nourrir régulièrement, la punaise de lit niche à proximité de son hôte : au niveau du matelas, du sommier ou dans des fissures à proximité. Elle pique son hôte tous les 2 ou 3 jours.

Placébo (appâtage)

En France, la plupart des pigeons que nous rencontrons dans les villes sont les descendants du Biset, une espèce dont la souche naturelle a disparu en France continentale en raison du métissage avec les pigeons domestiques. Il pèse en moyenne 300g et vit 5 à 6 ans. Il aime vivre en colonie et nicher dans les cavités des bâtiments tandis que son cousin, le pigeon Ramier est lui nettement plus gros et vit davantage dans les arbres.
Lorsqu’ils sont trop nombreux, les pigeons sont sources de multiples nuisances sonores et olfactives et ils présentent également un risque sanitaire à ne pas négliger.

Punaises de lit

Les punaises de lit sont de petits insectes d’environ 4 à 5 mm de long qui se nourrissent de sang humain. Ils sont lucifuges et se protègent donc de la lumière la journée. Les punaises de lit vivent à proximité de leur hôte (l’être humain) et le piquent tous les 2 à 3 jours. Ce nuisible n’est pas dangereux car il n’est pas porteur de maladies mais il provoque des démangeaisons, des plaques rougeâtres et des oedèmes.

 

Il est complexe d’éliminer les punaises de lit car elles se nichent souvent dans des zones difficiles d’accès. Or, il suffit de quelques spécimens résiduels pour que l’infestation reprenne de plus belle : une femelle pond 1 à 2 oeufs par jour et près de 300 à 400 oeufs en quelques mois. 

Terre de diatomée (punaises de lit)

La terre de diatomée est un insecticide naturel très efficace dans la lutte contre les punaises de lit. Composé de micro squelettes d’algues (les diatomées), il est particulièrement abrasif et provoque la mort des punaises de lit lorsqu’elles passent dessus. Le contact avec la carapace de la punaise de lit génère des lésions, provoquant ainsi la perte de liquide interne puis la déshydratation de l’insecte. Quand il est utilisé en poudre, il est particulièrement volatile, ce qui peut présenter des risques pour les personnes les plus vulnérables. C’est la raison pour laquelle, TECH-WAY préfère l’utiliser sous la forme de mousse. 

Traitements thermiques (punaises de lit)

Au delà de 49°, les punaises de lit meurent. Il est donc possible de mettre en place des traitements efficaces en utilisant cette technique. Elle peut se faire de différentes façons : diffusion d’une vapeur sèche (120°) ou mise en température d’une pièce avec un équipement dédié. La vapeur sèche présente néanmoins des limites dés qu’il s’agit d’agir sur des zones inaccessibles. Derrière une plinthe par exemple. C’est la raison pour laquelle, TECH-WAY utilise généralement une combinaison de différentes techniques, privilégiant toujours les solutions les plus naturelles.