TECH-WAY pour tous vos besoins en dératisation, désinsectisation, VO, VMC, ramonage, ventilation, protection incendie et travaux d’entretien.

Punaises de lit

Les solutions TECH-WAY contre les punaises de lit

Il existe de nombreuses méthodes pour traiter les punaises de lit. Mais soyez sûrs d’utiliser celle qui permettra une éradication totale ! Les punaises de lit se reproduisent en effet très vite et il suffit de quelques oeufs épargnés pour que l’infestation reprenne à nouveau.

TECH-WAY est en mesure de vous apporter des solutions que ce soit pour la prévention, l’identification du parasite puis du traitement de l’infestation. Pour être efficace, le traitement doit être parfaitement adapté à l’environnement infesté. Et souvent, TECH-WAY vous recommandera un protocole construit autour de la combinaison de plusieurs traitements, afin de garantir une efficacité totale.

Ces protocoles pourront ainsi être constitués de :

Détection

– Détection visuelle – Détection canine – Pièges à phéromones

Traitement préventif

– Étanchéité d’une pièce ou d’une zone – Housses anti-punaises de lit – Pièges à phéromones

Traitement curatif

– Terre de Diatomée – Traitements insecticides – Traitements thermiques (froid ou chaleur)

Parce que l’impact en termes d’image est désastreux pour un hôtel, TECH-WAY propose des packs préventifs afin de les prémunir de toute infestation. Il s’agit de mettre en place des solutions préventives et invisibles pour le client telles que la pose de filets en polyéthylène imprégnés d’insecticide au niveau du sommier, de la tête de lit ou derrière les meubles, … Au-delà, il s’agira de procéder régulièrement à des campagnes de détection régulières ; voire même à une détection canine annuelle qui permet en particulier de détecter les punaises de lit même lorsqu’elles se nichent sous un parquet ou derrière des plinthes.

En savoir plus sur les punaises de lit

Arrivées des Etats-Unis, au grés des déplacements de voyageurs internationaux, les punaises de lit se sont propagées dans toute la France, et en particulier dans les grandes villes, à une vitesse prodigieuse. Elles avaient pourtant disparu dans les années 50. Le phénomène touche les hôtels mais aussi les habitations privées.

Se nourrissant de sang humain la nuit, la première trace visible de leur présence est sans conteste l’apparition de piqûres sur la peau. En cas de doute, vérifiez votre literie. Si vous trouvez de petites tâches noires, en particulier dans les jointures des matelas, il est fort probable que votre habitat ou votre hôtel est infesté de punaises de lit.

Vous ne les verrez pas la journée car elles se cachent à l’abri de la lumière, en particulier dans les matelas, les sommiers, dans des meubles ou derrière des plinthes. La nuit, vous pourrez les apercevoir à l’oeil nu car elles mesurent environ 5mm. La punaise de lit est particulièrement invasive : une femelle pond en effet 400 à 500 oeufs en deux mois. Et chacun d’eux devient un reproducteur quelques semaines plus tard…

Identifier les différentes punaises et réagir

La punaise de lit

Cette punaise lucifuge se nourrit de sang humain, provoquant de nombreuses piqûres pendant la nuit. Reconnaissable à sa forme ovale, sa couleur marron rougeâtre, sa taille d’environ 5 mm et ses antennes, on la retrouve en particulier dans les matelas, têtes de lit et sommiers. Ses piqûres peuvent être particulièrement irritantes.

La punaise grise

Appelée également punaise nébuleuse, c’est un insecte inoffensif de couleur terne sans danger ni pour l’être humain, ni pour les plantes. Seul point de vigilance, la punaise grise possède des glandes qu’elle utilise pour émettre des composés chimiques nauséabonds : il est donc fortement recommandé de ne pas lui marcher dessus…

La punaise diabolique

Sans danger pour l’être humain, cette punaise venue d’Asie est néanmoins particulièrement nuisible pour les végétaux. Très invasive, elle se nourrit en effet de sève végétale et peut dévaster très rapidement les cultures. Elle est reconnaissable à sa couleur marron tâchetée et une taille d’un peu plus d’1,5 cm.

Quelques conseils utiles …

3 réflexes à bannir impérativement en cas de présence de punaises de lit : secouer les draps du lit sur la terrasse ou dans la maison, déplacer le lit ou le canapé infecté dans une autre pièce et/ou ne rien dire à ses voisins, 3 mauvais réflexes qui se traduiraient naturellement par une accélération de l’infestation.

Dernier conseil : si vous pensez avoir trouvé des punaises de lit et que vous les avez éliminées avec votre aspirateur, il est impératif d’isoler le sac de l’aspirateur avant qu’elles ne se développent et se propagent dans votre habitation.

FAQ

Où chercher les punaises de lit chez soi ?

Les punaises de lit se cachent la journée et restent à l’abri de la lumière. Elles sont donc difficiles à trouver.

Elles pondent leurs oeufs dans les matelas, les sommiers, les têtes de lit et plus généralement dans l’ensemble des fissures et recoins à proximité du lit. C’est donc là qu’il faut chercher en priorité, et en particulier essayer de repérer les tâches noires, caractéristiques de leur présence, au niveau des coutures du matelas. Les punaises de lit peuvent également se trouver dans des meubles, canapés et fauteuils, sous les planchers et derrière des plinthes.

Peut-on éliminer les punaises de lit soi-même ?

Oui, dans une certaine mesure. Et à condition qu’il ne s’agisse pas d’une infestation majeure.

Pour les éliminer, vous pouvez par exemple mettre des vêtements infestés dans un sac plastique que vous placez au congélateur. Si vous en êtes équipé, vous pouvez utiliser de la vapeur sèche. Vous pouvez aussi procéder à un nettoyage minutieux de votre intérieur, en particulier avec votre aspirateur. Attention néanmoins à bien refermer votre sac de façon hermétique car les punaises de lit auraient vite fait de s’en échapper.

Mais en cas d’infestation, ou si vous ne voulez pas prendre le risque que cela soit le cas, faites rapidement appel à un spécialiste en Maîtrise des nuisibles tel que TECH-WAY.

 Parmi les gestes à éviter : transporter un matelas infesté sans protection dans le couloir d’un immeuble ou secouer les draps par la fenêtre.

Les punaises de lit sont-elles dangereuses ?

Non, les piqûres peuvent être nombreuses et irritantes mais il n’y a pas de danger à proprement parlé car les punaises de lit ne sont pas porteuses de maladies.

Néanmoins, les piqûres peuvent provoquer des oedèmes et des plaques rougeâtres chez les individus les plus sensibles. En cas de doute, parlez-en à votre médecin. 

A partir de quelle température meurent les punaises de lit ?

La température léthale exacte est de 49°. Retenez qu’au-delà de 50/55 degrés les punaises de lit ainsi que leurs oeufs meurent. C’est la raison pour laquelle on peut les traiter à la vapeur sèche, un procédé particulièrement efficace.La seule limite de cette technique est de réussir à atteindre les endroits les plus complexes. Derrière une plinthe par exemple. Les techniciens TECH-WAY étant polyvalents, ils possèdent l’habilitation électrique qui les autorisent à démonter une prise par exemple et ainsi accéder à des zones refuges plus inaccessibles.

Les punaises de lit ne résistent pas non plus aux très basses températures. C’est la raison pour laquelle des vêtements infestés mis au congélateur pourront ainsi être traités.

Actualités