TECH-WAY pour tous vos besoins en dératisation, désinsectisation, VO, VMC, ramonage, ventilation, protection incendie et travaux d’entretien.

Au secours ! Mon ballon d’eau chaude est en panne !

Sep 7, 2021 | Travaux d'entretien

La panne de ballon d’eau chaude fait partie du top 5 des grands classiques en matière de panne dans un logement. La sanction est immédiate : il n’y a plus d’eau chaude. Autant dire que c’est un problème qui devient très vite un irritant majeur, en particulier l’hiver. Au moment où vous appelez une entreprise pour qu’elle intervienne, appuyez-vous sur les éléments ci-dessous pour décrire le problème. Plus votre besoin est clair en amont, plus vite votre problème sera résolu et la facture plus légère.

Pensez aussi à regarder sur le ballon sa capacité en litres, sa marque et le modèle le cas échéant.

En deux mots, comment fonctionne un ballon d’eau chaude ?

Le fonctionnement est ultra simple : un ballon d’eau chaude électrique est une cuve, alimentée en eau et équipée d’une résistance, d’un thermostat et d’un groupe de sécurité. Le tout étant relié au circuit électrique. Bien sûr, il existe des subtilités : le type de cuve, la taille de la cuve (75, 100, 150, 200, 250, 300 litres), le type de résistance, etc…

Quelles sont les pannes les plus courantes ?

90% des problèmes rencontrés avec un ballon d’eau chaude électrique concernent :

  • L’entartrage : c’est la cause la plus fréquente d’une panne de ballon d’eau chaude. Sous réserve que l’entartrage n’ait pas provoqué d’autres dégâts, il sera possible de détartrer la cuve et les équipements et de les remettre en état.
  • La fuite d’eau : généralement localisée au niveau du groupe de sécurité, de la cuve ou des joints, elle peut faire sauter le disjoncteur lorsque l’eau rentre en contact avec les branchements électriques. Bon à savoir : en cas de fuite de la cuve, aucune réparation ne sera possible et le remplacement du ballon est inévitable… mais la cuve est en général garantie 5 ans.
  • La résistance et le thermostat : lorsque l’un ou l’autre tombe en panne, il est possible de les remplacer.
  • La corrosion : elle se remarque lorsque l’eau commence à prendre une couleur brune. Liée généralement au calcaire ou au tartre, elle finit par provoquer une fuite au niveau de la cuve.

Je n’ai plus d’eau chaude, je fais quoi ?

Pour commencer, vérifiez si votre ballon d’eau chaude est encore sous garantie. Assurez-vous que votre ballon d’eau chaude est électrique et non pas chauffé au gaz. S’il est au gaz, ne prenez aucun risque et appelez un spécialiste. S’il est électrique, vous pouvez au minimum faire quelques vérifications vous-même. En commençant par couper l’alimentation électrique pour éviter tout risque d’électrocution.

Compte tenu des risques liés au courant électrique, du poids d’une cuve et de la possibilité de dégrader votre équipement, nous vous recommandons clairement de ne pas procéder à des réparations vous-même.

Ce qu’il faut regarder avant d’appeler un expert :

  • Est-ce un manque de débit ou une absence d’eau chaude ?
  • Est-ce que j’ai du courant ?
  • Est-ce que je suis alimenté en eau ?
  • Est-ce que la couleur de l’eau est devenue marron ?
  • Est-ce que je constate une fuite ? à quel niveau ?
  • Est-ce que le ballon d’eau chaude fonctionne si je le positionne en « marche forcée » ?

Les réponses à ces questions permettront d’aider le professionnel interrogé à identifier le problème et parfois le résoudre au téléphone.

Je répare ou je remplace ?

Mieux vaut remplacer que réparer si votre ballon commence à arriver en fin de vie. En moyenne, on peut considérer que la durée de vie est de 10 ans (d’ailleurs la plupart des garanties pour les cuves sont de 5 ans). Bien sûr, cela dépend du modèle, de son entretien, de son niveau d’utilisation… et de votre région car l’eau est plus ou moins calcaire d’une région à l’autre.

Conseils d’expert

Lorsque votre ballon d’eau chaude disjoncte au moment où il passe en heures pleines, il y a fort à parier que c’est la résistance qui est hors service. Vous pouvez bien sûr la remplacer mais, par expérience, cette panne est le signe avant-coureur que votre ballon d’eau chaude commence à arriver en fin de vie. Mieux vaut le remplacer.

Demander un devis