TECH-WAY pour tous vos besoins en dératisation, désinsectisation, VO, VMC, ramonage, ventilation, protection incendie et travaux d’entretien.

  1. Tech-Way
  2. Conseils hygiène de l’air
  3. Humidité dans la salle de bains

Humidité dans la salle de bains

Fév 11, 2022 | Conseils hygiène de l’air

Une salle de bains est bien sûr une pièce humide de par sa fonction. L’enjeu est donc d’une part qu’elle résiste bien à ces conditions d’humidité et qu’elle puisse la chasser pendant les périodes de non-utilisation. L’objectif final est d’éviter de voir se développer des moisissures qui non seulement dégradent votre pièce mais présentent également des risques pour la santé.

Conseil n°1 : bien choisir les matériaux

Le choix des matériaux utilisés dans une salle de bains est un élément essentiel. Parmi ces matériaux, il faut notamment utiliser en priorité :

  • Des matériaux hydrofuges, notamment dans les doublages type BA13
  • Une peinture acrylique pour les murs et plafonds
  • Une colle, un mastic et un ciment hydrofuge pour les joints du carrelage

Conseil n°2 : ventiler et aérer votre salle de bains

Une ventilation naturelle est généralement insuffisante dans une salle de bains et il est préférable de l’équiper d’une ventilation mécanique telle que la VMC (ventilation mécanique contrôlée) : un petit moteur électrique gère la circulation de l’air et réduit drastiquement le niveau d’humidité.

Ce système de ventilation existe également sous forme de ventilation « à la demande » qui ne se met en route par exemple qu’au moment où on allume la lumière ou avec un interrupteur dédié.

Dans la mesure du possible, aérez quotidiennement votre salle de bains en ouvrant la fenêtre au moins 15 minutes chaque jour. Pensez également à favoriser la circulation de l’air en gardant la porte de la salle de bains ouverte après utilisation et en laissant un jour d’au moins 2 centimètres sous la porte.

Conseil n°3 : vérifier l’étanchéité et l’isolation de votre pièce

Des fenêtres à double vitrage, une bonne isolation des murs avec des panneaux en polystyrène extrudé et un plâtre hydrofuge vont permettre d’empêcher l’humidité extérieure de pénétrer dans votre salle de bains.

Conseil n°4 : bien chauffer la salle de bains

De la même façon que la ventilation, le chauffage permet de chasser l’humidité et éviter la condensation : le chauffage par le sol, un radiateur électrique, un sèche serviette ou un simple chauffage d’appoint permettront ainsi de réduire fortement l’humidité et l’apparition de moisissures.

Conseil n°5 : acheter un déshumidificateur

Pour gérer (temporairement) la situation, vous pouvez acheter de simples absorbeurs d’humidité, sous forme de petits sachets contenant des sels minéraux qui absorbent l’humidité puis la rejettent sous forme d’eau. Le mieux est néanmoins d’acheter un déshumidificateur électrique, plus cher mais beaucoup plus efficace.

Retrouvez tous les conseils des techniciens Tech-Way dans le livre « Réparer et entretenir son logement » au prix de 9,90 euros. Les droits d’auteur seront reversés à une association pour le retour à l’emploi.

Demande de devis entretien ventilation

NOUVEAU

En vente en librairie et sur les plateformes en ligne

Les conseils de Tech-Way
pour gérer sans stress les petits tracas de l'habitat

Les droits d'auteur sont reversés à une association d'aide au retour à l'emploi.

Un livre proposé par :

  • Marc Ezrati
  • Christophe Dupont